Invitation au Voyage

htehatre Dans le cadre du cours de français, la littérature du voyage a été étudiée dans les classes de 4C-Illustration, s’inscrivant dans un parcours de lecture à voix haute, d’ateliers d’écriture, de mise en voix des textes créés et de micro-interventions théâtrales en cette année 2016.

La Compagnie Home Théâtre est un partenaire privilégié de ce projet. Ils n’en sont pas à leur première venue à Saint-Luc. Deux ans auparavant, ils nous ont présenté leur spectacle Des mots dans le noir, plongeant les élèves dans la pénombre, littéralement, à l’aide de bandeaux et les invitant à découvrir quelques morceaux choisis de littérature fantastique.

Ce lundi 22 février 2016, nous avons assisté à la lecture musicale Les mots voyageurs, durant laquelle les élèves ont sélectionné parmi une liste de mots ceux qui les inspiraient, associés chacun à un texte ouvrant la voie à l’exploration d’un nouveau territoire :

  • KEKCHOSE (Zazie dans le métro de Raymond Queneau)
  • SOIE (Soie d’Alessandro Baricco)
  • OUEST (Lettres à sa fille de Calamity Jane)
  • TRANSSIBERIEN (Prose du transsibérien de Blaise Cendrars)
  • SABLE (Plus loin le désert de Nina Bouraoui)
  • CARABULE (Secret de la situation politique de Michaux)
  • AUTOBUS (Exercices de style, de Raymond Queneau)

Voici un apercu de leurs réactions quant au déroulement de l’activité :

Tous deux nous ont emmenés à la découverte d’autres cultures, de nouveaux horizons.

Cette lecture était apaisante, je fermais les yeux et appréciais tout simplement d’écouter.

J’ai apprécié le fait de pouvoir participer, cela nous permettait aussi de faire une pause entre

chaque texte.

J’ai trouvé agréable le fait d’avoir de la musique, cela rendait le texte un peu plus réel, nous

plongeant avec divers instruments dans des pays différents.

Le musicien était accordé à la lecture et le volume était parfait.

Les textes choisis nous faisaient littéralement voyager.

La Compagnie n’en est pas à ses débuts en matière d’expérimentations littéraires et de recherches d’interactivité avec les spect’acteurs.

D’ailleurs, l’idée d’une lecture aléatoire, en fonction des mots désignés par le public, a été réinvestie lors du spectacle Les montreurs de mots, mis sur pied à l’occasion de Péruwelz – Ville des Mots 2016.

Un appel à participation avhtehatre-2ait, à ce sujet, été lancé afin de constituer une collection de néologismes en tous genres. Ainsi, parmi les perles récoltées :

Quand Perrine ressentait des fourmis dans les jambes, elle disait que ses jambes

PETILLAIENT.

Une variante : J’ai des MOUCHES dans les jambes.

Ou encore :

Un jour, nous mangions des pêches au thon et alors qu’il lui tendait le plat, son papa a fait une remarque à Margaux qui allait le renverser : « Fais gaffe ! ». Perrine a donc demandé à son papa si elle pouvait encore avoir du « FAIS GAFFE ! ».

Et un dernier pour la route :

Enfant, Thomas pensait qu’au cinéma on pouvait acheter un POT D’CORNE.

S’en suivront trois ateliers avec Julien Bucci, de ladite Compagnie, destinés à dépoussiérer les mots, à donner vie aux textes produits, à les mettre en scène. Avec, à l’arrivée, un 1er Mai sous le signe du voyage, visuel et sonore à la fois. Au plaisir de vous croiser au gré de vos pérégrinations dans les couloirs de notre Institut et de vous voir embarquer pour notre itinéraire littéraire. A bon entendeur…

http://www.hometheatre.fr/

Merci à M. Leoncelli pour la coordination de ce projet!

Laisser un commentaire

Bonjour et bienvenue sur l'espace informations & vie à l'école de l'institut Saint-Luc de Tournai secondaire.

Today: Fin des cours Today –: Fin des cours Today –: Fin des cours 22 Jun: Jury 7e 22 Jun –: Brevet [...]

Aller à la barre d’outils