S’inscrire dans une école française (après BAC)

Quelle formation choisir?

Les écoles françaises sont divisées en Arts Appliqués et Arts plastiques : dans les arts appliqués, la création artistique a un but fonctionnel et utilitaire. Elle est appliquée à un produit, une image ou un espace. Les études d’arts appliqués préparent notamment aux métiers du design, du graphisme et de l’architecture intérieure. Contrairement aux études d’arts appliqués, les formations d’arts plastiques placent la démarche artistique au cœur de la scolarité et forment de futurs plasticiens, sculpteurs ou galeristes.

Pour les élèves sortant de 6 A (arts de l’espace) ou A’ (arts de l’image), il sera souvent demandé de s’inscrire en MANAA (mise à niveau en Arts Appliqués) avant d’aborder l’Enseignement Supérieur (souvent, des écoles l’exigent aussi pour les élèves sortant de 6 C (Illustration), C’ (Volume), B (Concept) suite à l’examen d’entrée). La MANAA (mise à niveau en Arts Appliqués s’adresse à eux qui n’ont pas le bac STI arts appliqués.

Les formations courtes en Arts Appliqués – Bac + 2 :

BTS et DMA : les écoles supérieures d’arts préparent à un métier artistique : 11 BTS artistiques (design de produits, design d’espace, communication visuelle, etc.) et les 13 DMA (arts graphiques, décor architectural, régie de spectacle, etc.) couvrent tous les domaines des arts appliqués et se font en 2 ans après le bac.

Les plus réputées sont l’école Boulle, Olivier de Serres, Duperré, l’Esaat, à Roubaix. Proposant une scolarité très réputée et gratuite, la concurrence aux concours d’entrée de toutes ces écoles est sévère mais des élèves de Saint-Luc y entrent chaque année !

Après votre DMA ou BTS, vous pourrez prétendre à des emplois d’exécutants ou compléter votre cursus par un DSAA (diplôme supérieur d’arts appliqués) en 2 ans qui vous ouvrira des postes de conception artistique.

Les formations longues en Arts Appliqués – Bac + 5 :

Solide renommée, scolarité gratuite, petites promotions… la sélection est drastique.

Les écoles privées :

De nombreuses écoles privées proposent des formations en arts appliqués débouchant sur un titre propre à l’école (Supinfocom à Aulnoy-lez-Valenciennes et à Paris, Pôle 3D à Roubaix, Les Gobelins-l’Ecole de l’image pour l’animation). Chacune fixe le programme, la durée de la formation, les conditions d’admission mais aussi le montant des frais de scolarité… jusqu’à 10.000€  l’année!

Les formations en Arts Plastiques :

L’enseignement se tient dans une cinquantaine d’écoles d’art appelées plus communément Beaux-Arts. Elles préparent les étudiants au DNAT (diplôme national d’arts et techniques) en 3 ans pour le cycle court, au DNAP (diplôme national d’arts plastiques) en 3 ans suivis du DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) en 2 ans pour le cycle long. Pour les intégrer, pas besoin de passer par une MANAA. Trois options sont proposées : art, design, communication.

Devenir prof d’Arts en France ?

L’idéal est d’entrer dans une formation universitaire : les filières universitaires arts plastiques/arts appliqués sont les plus adaptées pour préparer les concours de l’Education nationale, CAPES (certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré) d’arts plastiques et CAPET d’arts appliqués.

Comment s’inscrire?

1ère étape – L’inscription par internet du 20 janvier au 20 mars :

  • Vous vous enregistrez sur la plateforme : https://www.admission-postbac.fr;
  • Vous saisissez l’ensemble de vos demandes de poursuite d’études : c’est votre dossier de candidature;
  • Vous classez vos demandes selon votre préférence : liste ordonnée des vœux. Vous devez établir un premier classement dès la sélection des candidatures mais vous aurez ensuite la possibilité de le modifier jusqu’au 31 mai.

2ème étape – Constitution des dossiers de candidature : courrier papier à adresser aux écoles supérieures

  • Vous imprimez vos « fiches candidatures » à partir de votre dossier numérique, pour les formations qui demandent un dossier « papier »;
  • Vous constituez vos dossiers « papier » en vous conformant aux listes de pièces à joindre selon la formation demandée et en respectant les dates indiquées sur les fiches de candidature;
  • Dès l’envoi de vos dossiers “papier”, consultez régulièrement votre messagerie électronique intégrée à la plateforme “Admission Post-Bac”; en effet, si des pièces manquent à l’un de vos dossiers, un message vous en avertira, le cas échéant;
  • Vous vérifiez que vos dossiers “papier” sont bien parvenus aux établissements sollicités et qu’ils sont complets en vous connectant à votre dossier numérique.

3ème étape – Résultats et réponses

  • Vous pouvez changer l’ordre de vos vœux jusqu’au 31 mai minuit;
  • Vous consultez votre dossier numérique à chaque phase d’admission par Internet et, lorsqu’une proposition vous est faite, vous y répondez à partir de votre dossier numérique. En l’absence de réponse, votre candidature ne sera pas retenue;
  • 1ère phase de propositions d’admission : du 08 juin 14h au 13 juin 14h;
  • 2ème phase de propositions d’admission : du 25 juin 14h au 30 juin 14h;
  • 3ème phase de propositions d’admission : du 14 juillet 14h au 19 juillet 14h.

4ème étape – L’inscription administrative

  • après avoir répondu « oui définitif » à la proposition d’admission qui vous est faite sur Internet, vous devez vous inscrire dans l’établissement (dates spécifiques à respecter);
  • si, au terme de la procédure, vous n’avez aucune proposition d’admission, vous pourrez vous inscrire, à partir de votre dossier numérique,  à la « procédure complémentaire » afin de vous porter candidat sur les places vacantes.
    Début de la procédure complémentaire: le 26 juin 14h.

A noter :

Si, sortant d’une 6ème B (Concept), C (Illustration), C’ (Volume) ou D (Photographie), vous éprouvez des difficultés à vous encoder dans une formation BTS en école publique (c’est le seul cas qui pose parfois – très rarement – problème), merci de vous adresser à Ph. Wilmart (sous-directeur).

Aller à la barre d’outils